Festival de la Camargue

Actualités

Spécialiste mondial des flamants roses et créateur de l'ilot du Fangassier en Camargue, Alan Johnson nous a quitté le 24 décembre dernier. On l'appelait « Monsieur Flamant ».

« L'ornithologue atterrit en Camargue dans les années soixante et n'en repartira plus à la faveur d'une rencontre avec le docteur Luc Hoffmann, créateur en 1954 de la station biologique de la Tour du Valat. Le célèbre mécène et biologiste invite Alan Johnson à étudier le phénomène de désertion des sites de nidification des flamants roses à la fin des années soixante. L'homme et l'oiseau formeront alors un compagnonnage de plus de cinquante ans. Créateur en 1969 de l'ilot du Fangassier, il contribuera alors au retour de cet oiseau devenu aujourd'hui un des emblèmes de la Camargue. Après une quasi-décade d'absence, le retour du volatile en 1976 en terre de Camargue transforme l'étude en un projet phare de la station et confère une dimension internationale aux travaux de l'ornithologue ainsi qu'à ses protégés. Alan Johnson devient une référence mondiale, sans jamais se départir d'une légendaire humilité. L'année suivante, des couples sont revenus nicher sur le site. Un succès qui se poursuit par la création d'un réseau d'observation à l'échelle européenne et méditerranéenne afin de comprendre les migrations de l'espèce. » (source Midi libre/ Stéphane BARBIER)

Afin que la vie et le parcours d'Alan continuent d'être une source d'inspiration, la Tour du Valat a décidé de créer un "Prix Alan Johnson" qui viendra récompenser les travaux de jeunes chercheurs en sciences de la conservation actifs dans le bassin méditerranéen, mobilisant des recherches de grande qualité et nourrissant des actions de conservation de terrain. Ce prix sera décerné tous les deux ans, lors de la Conférence jeunes chercheurs que la Tour du Valat organise en partenariat avec le CEFE et l'IMBE.

programme PDF 2019

Téléchargez au format PDF
Nous suivre sur