Festival de la Camargue

Communiqué de Presse

Un territoire unique et une nature exceptionnelle

La Camargue, site naturel protégé, déploie entre les deux bras du Rhône jusqu’à son embouchure d’immenses étendues herbeuses et marécageuses où se réfugient, hiver comme été, des centaines d’espèces d’oiseaux.
Elle abrite aussi une flore spécifique et ces paysages immenses, entre terre et mer, invitent à la découverte et au dépaysement.

Le succès grandissant du Festival démontre que la préservation et la connaissance des milieux et des espaces naturels constituent une forte attente pour nos populations. Mieux connaître la biodiversité  du territoire, où nous vivons, c’est aussi l’occasion de se l’approprier, d’en cerner les forces et les faiblesses et de comprendre pourquoi certains combats sont nécessaires à son équilibre.

Aujourd’hui, plus que jamais, le changement climatique est à l’œuvre, avec ses multiples conséquences… La biodiversité est menacée.  Il nous appartient de dessiner le futur et de préserver la faune et la flore qui nous entourent.

C’est pourquoi, le festival a souhaité cette année mettre un coup de projecteurs sur ces personnes qui par passion, ont le désir de transmettre leurs expériences, leurs connaissances :

Gilles Bœuf, éminent biologiste et océanographe, grand spécialiste de la biodiversité, nous honore en ayant accepté d’être le parrain de cette 11ème édition. Jean Jalbert défenseur passionné des zones humides, Jacques Blondel, directeur de recherche émérite au CNRS ou encore Alain Mazaud grand climatologue nous feront partager leurs expertises lors de 4 grandes soirées dédiées à la biodiversité, aux changements climatiques et aux zones humides.

Grande nouveauté de cette 11ème édition, un parcours photographique à ciel ouvert à découvrir sur Port Saint Louis, le Domaine de Méjanes et Pont de Gau. 4 expositions photos grand format en extérieur ont été sélectionnées : des « serpents » de Maxime Briola à la « Faune pélagique » de Thomas Roger et Frédéric Larrey, aux « Oiseaux de Camargue » de Jonathan Lhoir , le public assiste à un véritable reportage photographique, grandeur nature.

Port-Saint-Louis-du-Rhône, ville phare du Festival

A Port-Saint-Louis-du-Rhône, ville phare du Festival, le village de l’oiseau, revisité et mis en scène par l’artiste plasticienne Chloé Quiband, reprendra sa place sur le Parc de la Révolution. En partenariat avec le Citron Jaune, telle une « nichée sauvage », le public s’appropriera ce lieu éphémère installé au bord du Rhône du 4 au 8 mai inclus.

15 photographes ont été sélectionnés dont Jonathan Lhoir, grand lauréat 2018 du prix Alan Johnson avec sa toute nouvelle exposition « Flamingo ». Mais aussi en exclusivité « Soleil noir » de Gaelle Henkens et de Roger Job qui dresse un portrait photographique inédit sur la société camarguaise et son animal fétiche : le taureau.

Mais le village de l’oiseau c’est aussi un lieu privilégié de rencontre entre le public et les savoir-faire des professionnels de l’environnement, qu’ils soient responsables d’associations, de protection de la nature, éditeurs ou spécialistes en matériel optique et photographique. Rien n’a été oublié, puisque les artisans producteurs sont invités cette année à faire connaître leurs produits naturels aux festivaliers.

Enfin, durant le Festival, plus de 100 sorties nature sont proposées sur inscription. Accompagnés d’ornithologues, de naturalistes ou de passionnés, les festivaliers pourront découvrir les richesses exceptionnelles offertes par la Camargue.  A pied, à cheval, en vélo, en calèche, en barque, dans les marais, à chacun son mode de découverte. Une occasion unique de découvrir un territoire et ses acteurs et de visiter des lieux habituellement fermés au public.

Parce que la nature est un patrimoine qui se transmet, les enfants seront une fois encore la cible privilégiée du Village des Kids avec des ateliers créatifs qui leur permettront d’apprendre tout en s’amusant.

Voilà l’occasion de découvrir ou de redécouvrir la mythique Camargue dans toute l’authenticité de ses roselières. … Du 3 au 9 mai, la plus belle Région de France, vous ouvre ses bras et vous livrera tous ses secrets. Alors ne manquez pas le rendez-vous et suivez l’oiseau.


Contact presse : Anne DURGET

07 88 60 29 91// contact@festival-camargue.fr

programme PDF 2019

Téléchargez au format PDF
Nous suivre sur
Recevoir la newsletter